Actualités à Bédarieux
Accueil

Actualités

Bédarieux Hérépian Lamalou / Leutkirch im Allgäu : le jumelage pleure un de ses fondateurs

Bédarieux Hérépian Lamalou / Leutkirch im Allgäu : le jumelage pleure un de ses fondateurs

Bernard Cariot, un des principaux fondateurs du jumelage entre Leutkirch im Allgäu et les trois villes de Bédarieux, Hérépian et Lamalou-les-Bains, est décédé le 19 septembre.

Né à Paris en 1942, il rencontre en 1960 une jeune allemande de la ville de Leutkirch, venue en France pour apprendre le français en tant que jeune fille au pair : Hannelore Dochtermann. Il l’épouse en 1963, une année clé pour les relations franco-allemandes : celle de la signature du Traité de l’Elysée qui scellait enfin l’amitié entre nos deux pays. Tout un symbole.

En 1969, le couple quitte la France et s’installe définitivement à Leutkirch. Bernard œuvre alors au sein de plusieurs organismes pour français de l’étranger – il est même élu à l’Assemblée des Français de l’Étranger – un travail pour lequel il est récompensé par la Légion d’Honneur et l’Ordre National du Mérite.

C’est au début des années 1980, à la demande de la mairie de Leutkirch, que le couple part à la recherche d’une ville jumelle française. Ayant une résidence de vacances dans l’Hérault, c’est dans ce département qu’ils concentrent leurs efforts. En 1982, la Charte liant la ville du sud de l’Allemagne et les trois communes françaises, dont les habitants réunis font environ le même nombre que ceux de Leutkirch, est signée. C’est le début de nombreux échanges à tous les niveaux : scolaire, associatif, municipal, privé,… une solide amitié qui perdure depuis maintenant 34 ans. Bernard était membre du conseil d’administration du comité de jumelage de Leutkirch depuis le début, aux côtés d’Hannelore, qui en est la vice-présidente.

Bernard Cariot était un homme convivial, jovial, un bon vivant, une source inépuisable d’anecdotes amusantes des débuts du jumelage. Il laisse un vide au sein des deux comités de jumelage allemand et français et aussi dans le cœur de ceux qui le côtoyaient. Nous lui sommes infiniment reconnaissants pour son inestimable contribution aux relations franco-allemandes, et en particulier au jumelage entre nos villes. Nous ne l’oublierons pas.

Nos sincères pensées vont vers Hannelore et leurs enfants.

Actualité publiée le mardi 04 octobre 2016 et modifiée le lundi 17 octobre 2016 à 09h42.

Imprimer cet article

À lire également

Youtube Facebook Twitter

newsletter

SUIVEZ TOUTE L’ACTUalité de Bédarieux, ABONNEZ-VOUS À la newsletter

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER !

Voir plus

Le site officiel de Ciné3 Le site de la médiathèque de Bédarieux Le site de l'office de tourisme de Bédarieux Le site de la Communauté de communes Grand Orb