Actualités à Bédarieux
Accueil

Actualités

Culture

  • André Manoukian et Lena Chamamyan ce vendredi à La Tuilerie

André Manoukian et Lena Chamamyan ce vendredi à La Tuilerie

C’est un peu une habitude désormais. Après China Moses, voici Lena Chamamyan, toujours en duo avec André Manoukian, de retour à Bédarieux. Cette fois, le pianiste français de 59 ans depuis samedi et membre du jury de l’émission Nouvelle Star sur D8, s’accompagne encore d’un joli minois, mais surtout d’une voix qu’il a beaucoup cherchée. Avec “Dédé”, on le sait, il ne faut pas trop le chercher pour avoir des réponses. Prolixe de nature, la première question qu’on lui pose entraîne une longue réponse.

Il a suffi de lui demander pourquoi ce nouvel album et pourquoi Lena ? Voici la suite : «Une jolie frimousse qui ne chante pas bien, elle devient moche pour moi. Ça fait partie de mon amour de la voix tout bêtement. Au-delà de ça, j’ai découvert la musique de mes ancêtres il n’y a pas longtemps, au hasard d’une demande pour un documentaire sur l’Arménie. Si on m’avait dit un jour que je jouerai la musique de ma grand-mère, j’aurai éclaté de rire. Et puis, en découvrant ces modes, j’ai découvert des trésors.

Ce qui m’a plu, en tant que jazzman, c’est que, tout d’un coup, il y avait une autre manière de jouer avec de nouvelles gammes. C’est comme si on m’avait donné de nouveaux jouets, de nouvelles tessitures, de nouvelles impressions.

Cette musique est à l’image du peuple arménien : à cheval entre l’Orient et l’Occident. Ce trait d’union, ils l’ont payé très cher. Ce drame d’être des Chrétiens d’Orient, d’être entre deux cultures.»

En bon Manoukian qui se respecte, il cite une référence littéraire à propos. Cette fois, c’est Boussole, de Mathias Enard, le titre du dernier Goncourt qui transporte le lecteur sur un tapis volant vers l’Orient. Après que le pianiste parle musicologie : le luth vient de l’oud, le violon vient du rebec arabe, etc, il en a terminé des apports orientaux et finit par avouer : «Lena est pour moi le chaînon manquant entre l’Orient et l’Occident.» Née de père arménien et de mère syriaque, la demoiselle chantait déjà la messe en araméen toute petite. Cette langue des Jésuites que Manoukian essaie de faire renaître jusqu’à en faire pleurer des prêtres qui officient là-bas. Avec ses deux cultures ancrées, la famille de Lena, contrairement à celle d’André qui s’est réfugiée en France, a fui vers la Syrie. Une mauvaise pioche qui fait d’elle une voix particulière, presque inédite.

« J’ai devant moi une chanteuse qui a intégré tout ça et qui a un art de l’improvisation unique. Là, c’est l’envoûtement total, c’est Schéhérazade. Tout d’un coup, j’avais l’impression de trouver enfin la voix qui parachevait mon amour des voix.» Cette vocaliste, qui manie aussi bien le lyrique que le folklore sans jamais tomber dans l’imitation, est à mille et une nuits de Lara Fabian et de Céline Dion. Des noms qui donnent des acouphènes à Manoukian. Elle, il l’a trouvée par hasard, sur internet, il y a plus d’un an. Et l’alchimie a fait le reste. Pas à Damas, mais à Paris.

Vendredi soir, à 21 h, à Bédarieux, celui qui aime le jazz plus que beaucoup et celle qui joue l’improvisation comme personne seront rassemblés sur la scène de la Tuilerie. Avec elle, le pianiste poursuit son voyage vers l’Orient rêvé de ses ancêtres. Quant à Lena, elle a la grâce langoureuse d’une Fairouz et la douceur d’une Nora Jones. Compositions et chants traditionnels revisités, c’est à une extase du spleen, à une splendeur retrouvée d’un paradis perdu que le public est convié.

Actualité publiée le mardi 12 avril 2016 et modifiée le mardi 12 avril 2016 à 16h57.

4 internautes ont aimé cet article. J'aime

Article paru dans le Midi Libre du 11 avril 2016, par Cyril Calsina.

Billetterie du lundi au samedi, par téléphone au 04 67 95 48 27 ou en ligne (ci-dessous) :

Réservation

Imprimer cet article
Youtube Facebook Twitter

newsletter

SUIVEZ TOUTE L’ACTUalité de Bédarieux, ABONNEZ-VOUS À la newsletter

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER !

Voir plus

Le site officiel de Ciné3 Le site de la médiathèque de Bédarieux Le site de l'office de tourisme de Bédarieux Le site de la Communauté de communes Grand Orb