Actualités à Bédarieux
Accueil

Actualités

Bel été

Bel été

  • La poésie a rayonné à Bédarieux

    soirée d'ouverure

  • La poésie a rayonné à Bédarieux

    Jean-Claude Carrière et Nahal Tajadod

  • La poésie a rayonné à Bédarieux

    Les poétesses à l'honneur

  • La poésie a rayonné à Bédarieux

    Cérémonie de clôture

  • La poésie a rayonné à Bédarieux

    De la musique sur l'allée des Marronniers

  • La poésie a rayonné à Bédarieux

    Pedro Soler, Anne Alvaro et Gaspar Claus

La poésie a rayonné à Bédarieux

Du 1er au 3 août, Bédarieux a mis à l’honneur la poésie et les poètes Antonio Machado et René Char. Le premier Festival «Poésie debout» a rayonné dans toute la ville avec une dizaine de spectacles et rendez-vous de grande qualité qui ont déplacé un public nombreux trois jours durant. Une moyenne de 200 spectateurs lors des trois soirées à La Tuilerie, une centaine pour tous les autres rendez-vous, et carton plein pour le marché du livre et sa scène ouverte qui affichait complet.

La poésie a ainsi «retrouvé sa place à Bédarieux même si elle ne l’avait jamais quitté, les noms des poètes étant partout dans la ville, les places, la médiathèque, le complexe sportif, les parcs et jardins…» rappelait Antoine Martinez, maire de Bédarieux et président de Grand Orb, remerciant en ouverte la Communauté de communes, la Région et le Département pour leur soutien en présence des élus régionaux, Béatrice Négrier et Hussein Bourgi.

André Velter, parrain de cette première édition, avait amené son bataillon d’artistes, Gaspar Claus, fabuleux violoncelliste, l’exceptionnelle comédienne Anne Alvaro, le fameux guitariste Pedro Soler, l’auteur et photographe Olivier Deck, la directrice artistique du Printemps des poètes, Sophie Nauleau. Les femmes poètes ont été largement mises à l’honneur : Béatrice Bonhomme, Isabelle Bonat-Luciani, Claire Musiol, Lili Frikh et Marlène Tisso dans une rencontre menée de main de maitre par Pierre Barthes de Lectures Vagabondes. Sophie Nauleau, sur l’allée des Marronnier parlait de poésie mise en chanson avec Georges Bonan.

Le samedi, devant une salle comble, époustouflée par les talents de conteur de Jean-Claude Carrière et Nahal Tajadod, le maire, Antoine Martinez et son adjoint à la culture, Alain Montchauzou, clôturaient le festival en présence des artistes, des organisateurs et du parrain de cette première édition, André Velter.

« Jean-Claude Carrière, ce grand monsieur du cinéma, a accepté que le nouveau cinéma se nomme Ciné3 Jean-Claude Carrière» annonçait le maire, suivi d’une salve d’applaudissements.

Antoine Martinez remettait à André Velter et Jean-Claude Carrière le trophée de la ville de Bédarieux en présence de son créateur, l’artiste Patrick Chappert-Gaujal. Le parrain a salué la sincérité de ce festival et tous ont souhaité longue vie à Poésie debout.

Actualité publiée le mercredi 07 août 2019 et modifiée le lundi 12 août 2019 à 08h44.

Imprimer cet article
Youtube Facebook Twitter Instagram

newsletter

SUIVEZ TOUTE L’ACTUalité de Bédarieux, ABONNEZ-VOUS À la newsletter

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER !

Voir plus

Le site officiel de Ciné3 Le site de la médiathèque de Bédarieux Le site de l'office de tourisme de Bédarieux Le site de la Communauté de communes Grand Orb