Actualités à Bédarieux
Accueil

Actualités

Patrimoine

  • La Croix de Tantajo inaugurée

La Croix de Tantajo inaugurée

Le 8 mai dernier le mauvais temps avait obligé les nombreux participants à se réunir à la Salle Achille Bex pour inaugurer la Croix de Tantajo. Cette fois c’est sur place, au sommet du Pic de Tantajo, que l’inauguration officielle s’est déroulée sous l'égide d’Antoine Martinez, maire de Bédarieux et président de Grand Orb, aux côtés de Betty Duc, présidente du Rotary Club Bédarieux Lamalou, de Jean Viala délégué départemental de la Fondation du patrimoine, du père Azaïs prêtre des Aires, des représentants de l’association Résurgences, et des anciens combattants et leurs porte-drapeaux.


L’érection d’une nouvelle croix sur la Pic de Tantajo est avant tout un hommage aux Poilus, en souvenir de l’ancienne croix ascensionnée à dos d'hommes par des combattants de la guerre 14/18, à la suite de vœux qu'ils auraient formulé pendant l'enfer des tranchées, s'ils revenaient vivants dans leur foyer.

La cérémonie a eu lieu en présence de Nicole Cassan et Sylvette Escudier arrière-petites-filles de Marc Elie Bousquet, maréchal-ferrant bédaricien (1855-1925) qui s'était promis de fabriquer une croix en fer en signe de gratitude si ses proches revenaient sains et saufs de la Grande Guerre.

Après avoir dévoilé la plaque commémorative qui trône à côté de la Croix, Antoine Martinez a dit quelques mots : "Aujourd'hui grâce à l'initiative des présents à mes côtés, de la souscription lancée, cette croix domine à nouveau notre ville". Afin que le pourquoi de cette croix subsiste "son histoire est maintenant gravée dans le marbre d'une plaque commémorative". Il a conclu son propos en remerciant toutes les personnes et associations qui ont contribué à cette magnifique réalisation, notamment l’artisan de la croix Stéphane Escrive, et celui de la plaque de marbre William Buckley. "Que cette croix demeure le symbole de la croyance des hommes dans un monde meilleur et qu'elle soit le témoignage du sacrifice consenti par nos anciens pour notre liberté".

Pour Betty Duc du Rotary, "nous agissons pour le bien de l'humanité. Je salue le travail accompli par Francis Barsse". Jean Viala a expliqué ce que fait la fondation qu'il préside et que le Souvenir français va assurer la maintenance de cette croix. Le père Azaïs a procédé à la bénédiction de la croix. "Une croix renvoie à notre culture, à un homme, Jésus Christ et nous sommes des hommes et des femmes qui partageons le geste du forgeron".

Actualité publiée le lundi 19 septembre 2016 et modifiée le jeudi 22 septembre 2016 à 11h53.

Imprimer cet article
Youtube Facebook Twitter

newsletter

SUIVEZ TOUTE L’ACTUalité de Bédarieux, ABONNEZ-VOUS À la newsletter

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER !

Voir plus

Le site officiel de Ciné3 Le site de la médiathèque de Bédarieux Le site de l'office de tourisme de Bédarieux Le site de la Communauté de communes Grand Orb